évènements de la Chaire Raoul-Dandurand

Bonjour, 

Est-ce possible de diffuser les évènements suivants sur votre liste CASID ?

Si ce n’était pas la bonne façon de procéder, je vous remercie de m’en informer.


Merci et meilleures salutations, 


Yvana Michelant-Pauthex

Responsable des communications et des relations publiques 

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques – UQÀM



T.  514 987-3000, poste 8720

C.  514 814-6782  

Michelant-pauthex.yvana@uqam.ca

www.dandurand.uqam.ca

@RDandurand

https://www.facebook.com/ChaireRaoulDandurand/


Université du Québec à Montréal

C.P. 8888, Succ. Centre-Ville

Montréal (QC) H3C 3P8


———

Élections allemandes: un quatrième mandat pour Angela Merkel?

Mercredi 20 septembre 2017, à 12h30



Pavillon Hubert-Aquin- 1er étage, Salle A-1715 (entrée la plus proche, 455 boul. René-Lévesque Est)




Inscription gratuite mais obligatoire

La Chaire Raoul-Dandurand, en collaboration avec le
Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal
(CÉRIUM), organise une table ronde sur les élections législatives allemandes, qui se tiendront le 24 septembre prochain.

Dans quelques jours, la population allemande sera invitée à se rendre aux urnes pour élire les 630 députés du Bundestag, l'assemblée législative. Les sondages confirment encore aujourd'hui la confortable avance d'Angela Merkel ; elle accéderait ainsi à un
quatrième mandat. Quel que soit le résultat de l'élection, plusieurs questions restent en suspens et cette table ronde permettra de faire un tour d'horizon des enjeux de ce scrutin.

Ruth Dassonneville, professeure adjointe à l'Université de Montréal et spécialiste du comportement électoral, s'intéressera aux attentes par rapport au résultat électoral
et aux sondages.

Frédéric Mérand, directeur du CÉRIUM, abordera cette élection sous une perspective européenne.

Julien Tourreille, chercheur en résidence à l'Observatoire sur les États-Unis, discutera des répercussions du scrutin sur les relations entre les États-Unis et l'Allemagne.

La table ronde sera animée par
Frédérick Gagnon,
titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand.


—————————————————————


La migration à la frontière canado-américaine : crise ou continuité ?

Mardi 26 septembre - 18h30



Université du Québec à Montréal, Pavillon D (Athanase-David), Salle D-R200




Inscription gratuite mais obligatoire

Table ronde

L’année 2017 a été marquée par une apparente augmentation du flux migratoire à la frontière canado-américaine, et plus particulièrement à la frontière séparant le Québec et les États-Unis. De plus, le nombre de migrant.e.s, provenant d’horizons multiples
et franchissant la frontière en dehors des postes frontaliers a grandement augmenté par rapport aux années précédentes. Cette situation n’est pas sans provoquer une pression importante sur les organismes soutenant les réfugié.e.s et les migrant.e.s non-documenté.e.s.
Plus encore, cette situation entraîne des débats sociaux quant aux discours et aux actions à poser.

Comment expliquer cet afflux soudain aux frontières canadiennes ? Quel est le parcours des migrant.e.s ? Sommes-nous face à un flux migratoire sans précédent ou doit-on plutôt regarder vers le passé pour comprendre le présent ? Quel rôle le changement d’administration
à Washington joue-t-il dans ce phénomène ? Quelles réponses peuvent offrir le Canada, le Québec et les municipalités ? Quels sont les impacts sur le terrain pour les organismes œuvrant auprès de cette population vulnérable ?

Conférencier.e.s:

Béatrice Vaugrante, directrice générale d'Amnistie internationale - Canada francophone

Mireille Paquet,
professeure adjointe au département de science politique de l'Université Concordia

Martin Tremblay, photo-journaliste à La Presse

Maître Guillaume Cliche-Rivard, avocat en droit de l'immigration

La conférence sera animée par
Andréanne Bissonnette
, chercheure en résidence à l'Observatoire sur les États-Unis.

————————

Quelle stratégie canadienne pour le 21e siècle? Une conférence d’Irvin Studin

Jeudi 28 septembre 2017, à 12h30



Pavillon Paul-Gérin-Lajoie - Salle N-M360 (niveau métro) (entrée la plus proche, 455 boul. René-Lévesque Est)




Inscription gratuite mais obligatoire

Quelles sont les priorités, les pressions, les menaces et les opportunités auxquelles devra faire face le Canada sur la scène mondiale, dans un siècle qui s’avère particulièrement complexe et ardu pour le pays et la fédération ? Comment le Canada devrait-il
définir sa stratégie pour perdurer? Va-t-il gagner son jeu à "quatre points" ?

Alors que le pays célèbre ses 150 ans d'existence, Irvin Studin tentera de répondre à une question essentielle pour notre pays: "Will Canada Last Another 150 Years?

Reconnu comme l’un des plus grands experts de politique internationale de sa génération, Irvin Studin est rédacteur en chef et éditeur du magazine
Global Brief et président de l’Institute for 21st Century Questions (Toronto). Son nouvel ouvrage intitulé "Russia
– Strategy, Policy and Administration
" est paru aux éditions Palgrave-MacMillan, Londres


—————————

Les « Latinos » au Texas : quel avenir ?

Mercredi 18 octobre à 12h30



Pavillon Judith-Jasmin, salle J-1050, Université du Québec à Montréal




Inscription gratuite mais obligatoire

Alors que la majorité de la croissance de la population états-unienne provient des personnes de descendance hispanophone et que les "Latinos" représentent près de 40% de la population actuelle du Texas, leur futur pourrait être influencé par trois aspects
essentiels: la politique, la langue et la militarisation de la frontière avec le Mexique.

Les "Latinos" votent en moins grande proportion que la moyenne des Texans, mais ce phénomène pourrait basculer. En effet, les récents conflits judiciaires au sujet de la loi sur les pièces d'identité requises pour voter au Texas pourraient affecter leur
taux de participation.  En ce qui a trait à la langue, une proportion importante de "Latinos" non immigrants sont unilingues anglophones: revendiqueront-ils des droits linguistiques pour faire valoir leur potentielle identité hispanophone ou choisiront-ils
plutôt la voie de l'assimilation linguistique, laissant entrevoir une diminution de l'utilisation de l'espagnol ? Enfin, quels sont les impacts de la militarisation de la frontière sur les "Latinos" du Texas ? En quoi la patrouille de la frontière, les postes
de contrôle ("checkpoints") et la clôture (ou mur) nuisent-ils à l'image de la région à forte concentration de "Latinos" ?

Alexandre Couture Gagnon, professeure adjointe à l’Université du Texas Rio Grande Valley (UTRGV) depuis 2014, répondra à ces questionnements lors de cette
midi-conférence. Ses recherches portent sur les politiques en matière de langue et d’immigration – plus particulièrement de sociétés et de nations minoritaires nord-américaines et européennes – et leurs interactions avec leurs gouvernements respectifs. Ses
travaux ont notamment été publiés dans des chapitres et revues universitaires, dont
Public Choice.

Cette midi-conférence sera animée par
Ginette Chenard